• <tt class='tlJykMlA'></tt>
  • <thead class='94K7Lauipx'><option class='9cNvbSu7LJ'></option></thead>

    <em class='jepytdnyfeW3'><b class='oR1Ys12nk'><td class='6rzzLTN'></td></b></em>

  • <dl class='Td0EmkF'><b class='qoWhaibfJ9'></b></dl>

  • <span class='lS1G'></span>

    Bienvenue sur le site personnel de Mario Lefebvre, le site par excellence pour trouver de l'information sur la pêche au Québec.
    Retour aux chroniques

    Pour me contacter :
    mario鸿运官方App@
     

    Voyage de pêche dans le Parc des Laurentides, secteur Hirondelle du 26 au 29 mai 2006

    Vendredi 26 mai,

    Le départ de Québec ce fait à 15h30, nous sommes 11 personnes dans trois véhicules à ce suivre. Un petit arrêt pour mettre de l’essence et acheter nos vers de terre et hop dans le Parc des Laurentides. La route ce fait bien malgré les chemins forestiers qui sont pas très beau avec toute cette pluie qui est tombée dans les derniers jours. Nous arrivons au chalet vers 19h, après avoir débarqué les bagages nous finissons notre soirée au tour d’un petit feu avec quelques petites brune froide,  tout le monde est de bonne humeur et ont bien hâte à demain matin.

    Une petite brune autour du feu

    Coucher de soleil sur le lac Berthiaume

    Samedi 27 mai,

    Le réveil ce fait à 5h00, le temps est couvert et le lac est très calme. Nous prenons un bon gros déjeuner et go à la pêche, 4 équipes vont sur le lac Berthiaume qui est le lac juste en avant du chalet et une équipe va sur le grand lac Métascouac. Je fais équipe avec ma blonde et c’est seulement son deuxième voyage de pêche donc je lui rappel les règles de base pour la pêche et elle se débrouille très bien. Seulement quelques minutes ont suffit pour que je capture ma première truite à la traine avec ma canne à mouche et mon bout de soie callant et une Woolyburger noir et rouge. Quelques instant plus tard, ma blonde capture ça première truite de l’année et on continue dans capturer quelques unes jusqu’à l’heure du diner. On prend une pause au chalet pour le diner et nous retournons à la pêche jusqu’à 20h00. Dans toute notre journée on a capturé seulement 16 truites, moi qui pensait faire la pêche du siècle à cette date… pas grave ont est satisfait de notre journée car le temps c’est éclairci tôt le matin pour nous laisser un beau soleil toute la journée. On a aussi eu la chance de voir en spectacle un magnifique orignal à quelques pieds de nous seulement et j’ai pris de superbes photos. Les autres équipes ont fait une pêche similaire à la notre. Nous mangeons un bon souper avec comme entée de la bonne truite que j’ai apprêté à ma manière qui est d’enlever la peau pour laisser pénétrer les saveurs des assaisonnements, wow quel délice ! Tout le monde se couche de bonne heure pour partir du bon pied dimanche.

    Notre ami

     

    Dimanche 28 mai,

    Ce matin là, le réveil a été plus dur pour certains qui ce sont couchés trop tard…
    Ma blonde et moi décidons de retourner sur le lac Berthiaume et la pêche fût similaire à samedi, on a même revue notre ami l’orignal au même endroit. Toutes les autres équipes ont décidés de retourner sur le lac Berthiaume mais sans beaucoup plus de succès que la veille. On c’est fait une grosse bouffe pour souper et on fait la fête au tour d’un feu pour le reste de la soirée.  

    Un bon souper en bonne compagnie

    Lundi 29 mai,

    C’est notre dernière journée et on doit partir pour 15h, je suis encore dans le lit quand j’entends une embarcation partir, ouin, il y en a un de motivé ce matin… je demande à ma blonde si elle veut venir pêcher quelques heures avant notre départ et elle accepte mon invitation, wow, je crois que ma blonde commence à avoir la pêche dans le sang.
    Ont déjeune même pas et on se rend rejoindre mon chum Charles qui a trouvé un bel endroit pour pêcher dans la décharge du lac hier soir avant d’entrer au chalet.
    Juste après avoir débarqué de la chaloupe pour descendre la rivière la pluie commence à tomber et on n’a pas nos imperméables ma blonde et mon chum Charles décident de retourner au chalet et moi je reste car l’endroit semble prometteur. Après quelques lancer à la mouche je capture ma première truite, elle me donne un bon combat surtout avec le courant qui joue en sa faveur, je réussi à la sortir de l’eau mais au moment de l’insérer sur une branche je l’échappe et elle retourne à l’eau. Je commence à être détrempé et je décide de remonter la rivière en laissant trainer ma soie dans la rivière. Je capture 2 autres truites de cette manière mais elles n’ont pas eu la même chance que la première car j’ai réussi à les emporter avec moi. Si on avait découvert cet endroit avant je crois que notre pêche aurais été différente car les fosses de la rivière semblait contenir de beaux poissons et en bonne quantité. Ca sera pour l’an prochain si on est pigés au tirage au sort bien sur.
    Notre retour c’est bien déroulé malgré la pluie et tout le monde est contant de leur voyage, on a eu beaucoup de plaisir et ma blonde a encore une fois bien aimé son voyage de pêche.

    Notre groupe d'amis



    Mario Lefebvre (Yofish)





    鸿运官方App

  • <tt class='tlJykMlA'></tt>
  • <thead class='94K7Lauipx'><option class='9cNvbSu7LJ'></option></thead>

    <em class='jepytdnyfeW3'><b class='oR1Ys12nk'><td class='6rzzLTN'></td></b></em>

  • <dl class='Td0EmkF'><b class='qoWhaibfJ9'></b></dl>

  • <span class='lS1G'></span>