• <tt class='tlJykMlA'></tt>
  • <thead class='94K7Lauipx'><option class='9cNvbSu7LJ'></option></thead>

    <em class='jepytdnyfeW3'><b class='oR1Ys12nk'><td class='6rzzLTN'></td></b></em>

  • <dl class='Td0EmkF'><b class='qoWhaibfJ9'></b></dl>

  • <span class='lS1G'></span>

    Bienvenue sur le site personnel de Mario Lefebvre, le site par excellence pour trouver de l'information sur la pêche au Québec.
    Retour aux chroniques

    Pour me contacter :
    mario鸿运官方App@
     

    Lac Albanel en 2004

    Voici mon compte rendu de mon premier voyage de pêche sur le Lac Albanel d’une durée de 7 jours. Moi à ma première expérience et Bud le propriétaire du bateau est à ça 7ième expérience et mon chum Marc ça troisième expérience.

    Nous partons de Québec vendredi 16 juillet à 17h15 et il faut être à Chibougameau avant minuit avant que les 2 derniers postes d’essence ferme, la route se fait très bien et ont arrive vers 11h15 à Chibougameau et c’est pas mal frisquet dehors.
    Après avoir mis du gaz dans le camion, le bateau et dans les 5 gallons nous poursuivons notre route direction Lac Albanel, à la grande surprise de mes 2 chums avec qui je suis parti la route est asphaltée jusqu’au chemin pour le Mistassini. Le reste du chemin ce fait quand même assez bien. Ont arrive vers 1h30 au camping qui semble désert et la barrière est baissée, nous décidons de lever la barrière pour ne pas coucher dans le camion et nous trouvons un emplacement, ont ira voir le gars du camping demain matin.

    Samedi matin nous terminons de monter notre « Setup » de camping vers 11h et par la suite hop à la pêche. Il fait très beau, on décide d’aller essayer la  mouchetée dans la baie Veillant qui n’est pas trop loin du camping. Ca fait pas une demi-heure qu’ont pêche que je capture notre premier poisson, et oui une belle mouchetée de presque 3lbs pris avec un rapala HuskyJerk bleu et dessous orange, ça commence bien mon voyage. Une autre demi-heure plus tard c’est le tour de Marc d’être au prise avec une autre mouchetée de 3lbs et qui est capturé avec une grosse cuillère William Quick Silver. En peu plus tard c’est Bud qui capture enfin ça mouchetée, il commençait à être impatient, une autre 3lbs capturée avec un rapala Tail Dancer noir et blanc et ce fut notre dernière capture de la journée.

    Dimanche matin, il fait déjà chaud à 8h du matin, les mouches sont de la parti pour le petit déjeuner et nous embarquons dans le bateau pour notre deuxième journée qui s’annonce formidable. On se dirige dans la baie Veillant pour voir si la mouchetée va être encore au rendez-vous et… non pas une touche, nous décidons d’aller au doré pour le reste de la journée, résultat plutôt décevant avec un beau doré de 3.5lbs et un brochet d’environ 5lbs remis à l’eau. Ouin le gars du camping disait que la pêche était difficile, ça bien l’air vrai.

    Lundi, direction Iles Nantais pour une aventure de camping sauvage sur une île, wow quel beau coin de pêche et la réputation de ces îles est très élevée pour la grosse mouchetée. Rendu dans les îles nous devons ce trouver un spot pour camper, après quelques heures de recherche et de pêche nous trouvons enfin un ancien campement que les indiens on abandonné avec toutes leurs maudites vidanges éparpiller. Après avoir brûlé leurs vidanges nous avons pu monter notre campement et se faire une ptite bouffe. Nous n’avons pas beaucoup pêché cette journée là, le temps de se rendre aux îles, de trouver notre spot et monter la tente. On a relaxé le reste de la journée avec une ptite cannette de houblon pour ce faire des forces pour le lendemain et un super couché de soleil.

    Mardi matin, nous prenons notre déjeuner  rapidement pour être le plutôt possible sur le lac. Vers 7h30 c’est le départ, après seulement 5 min de pêche Bud crie FishOn, nous attendons de voir apparaître le poisson à la surface… c’est un doré de 3 lbs. On repart, bang j’ai un doré à ma ligne, je décroche mon doré et Marc me dit qu’il vient de voir sauter un poisson à env. 50 pieds du bateau, je lance mon rapala Tail Dancer dans la direction qu’il m’a indiqué, je fais 4-5 tours de moulinet quand une violente attaque surviens, mon fil sort de mon moulinet pendant quelques secondes, après un beau combat Marc puise ma belle mouchetée de 3 livres. En 2 heures de pêche nous avons fait notre cotas de doré (24) dont la grosseur moyenne était de 2.5 livres, tous dans la même fausse, ma plus belle pêche au doré à vie. On a passé le reste de la journée à chercher d’autres mouchetées sans aucun résultat, de retour au camping avec notre belle pêche de doré, ouf! Il y en avait qui posait des questions sur notre pêche (où, quand et comment).

    Mercredi matin on retourne dans la baie Veillant pour quelques heures à la mouchetée, en 4 heures de pêche j’ai réussi à capturer la plus belle mouchetée du voyage, 4 livres et mon premier corégone que j’ai remis à l’eau bien sur après une petite photo rapide. Le reste de l’après-midi on a pêché la grise, quelques petits spécimens tout remis à l’eau.

    Jeudi est notre dernière journée de pêche et ont compte bien rapporter quelques grises qui se font rare dans les glacières mais la température n’est pas de notre coté, il pleut à boire debout toute la journée avec quelques orages et des vents. Résultat 1 grise de 4-5 lbs. Par contre la journée n’était pas encore terminé, nous étions dans les îles en face du camping du au fort vent qui avait. Nous avons pris un break de pêche pendant presque 2 h à la fin de la journée, histoire de se réchauffer les mains et de se faire une soupe avant le retour au camp. Mauvaise idée la batterie est complètement déchargée (??) Bud a oublié la pompe du vivier et la radio a fonctionné un bout et la batterie de secours est restée au campement pour la lumière 12 volts. Pas capable de le faire partir avec la corde on a du prendre le 9.9 et ce taper le retour au camping dans de la vague de 3-4 pieds, une chance que la vague était dans la bonne direction car nous aurions du faire un petit camping imprévu sur une île.

    Le retour à Québec c’est bien déroulé.

    Ce fut un merveilleux voyage et si vous avez la chance d’y aller un jour ne la raté pas.
    Prendre toutes les espèces dans le même lac c’est assez merveilleux.

    Mario Lefebvre (Yofish)



    鸿运官方App

  • <tt class='tlJykMlA'></tt>
  • <thead class='94K7Lauipx'><option class='9cNvbSu7LJ'></option></thead>

    <em class='jepytdnyfeW3'><b class='oR1Ys12nk'><td class='6rzzLTN'></td></b></em>

  • <dl class='Td0EmkF'><b class='qoWhaibfJ9'></b></dl>

  • <span class='lS1G'></span>